Chemin et handicap

Accompagnateurs bénévoles et personnes handicapées de l’association Compostelle 2000 étaient de passage à Lusignan ce vendredi 13 juillet.

Depuis 1998, l’association parisienne « Compostelle 2000 » est au service des pèlerins. Une de ses vocations est de permettre à des handicapés moteur de faire le pèlerinage de Compostelle. Chaque été, le groupe parcourt à pied une quinzaine d’étapes.

En 2011, les marcheurs ont entamé la voie de Tours vers Compostelle, appelée aussi via turonensis, par la section entre Paris et Tours. Cette année, ils continuent leur marche, du 6 au 23 juillet, entre Tours et Cartelègue, un peu avant Bordeaux. L’année prochaine, ils poursuivront leur chemin de Cartelègue à Roncevaux, juste après la frontière espagnole. C’est donc une trentaine de pélerins bénévoles encadrant deux personnes handicapées installées dans des joëlettes, qui sont partis ce vendredi 13 juillet de Coulombiers pour rejoindre Saint Sauvant en passant par Lusignan.

Dans l’église, les attendaient les membres de l’association des amis de saint Jacques en Vienne ainsi que ceux de notre association « Tranquille sur la voie de Tours »

Après un moment de recueillement , le temps maussade n’ayant pas entamé leur moral, les pèlerins sont repartis pour Saint Sauvant, terme de leur étape du jour. Là les attendait leur bus pour rejoindre le camping de Melle où était installée toute l’infrastructure nécessaire à une telle organisation.

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Actu. Bookmarquez ce permalien.