Vie associative

Article du Courrier Français – juin 2017

artcile biron

 Extrait du journal municipal de St Sauvant en Vienne – décembre 2012

EXTRAIT ENTIER_ARTICLE_BULLETIN_ST_SAUVANT_DECEMBRE_2012

Communiqué de presse du 20 février 2012 – Page du Pays Mélusin

Après les importantes rencontres de Poitiers du Samedi 18 février, ce dimanche, à Coulombiers, Lusignan et St St Sauvant, tout au long du GR 655 itinéraire culturel européen appelé Via Turonensis vers Compostelle on a chanté, marché et admiré une pièce de Prévert. Ils étaient venus de Poitiers, Marseille, Limoges, Bordeaux, Parthenay, Vasles, St Romans et St Martin les Melle, Créteil, etc. pour des temps de rencontres et de découverte des autres. Marc MENNETEAU, maire de St Sauvant, et Enguerrand DELANNOY (excusant Jean-Pierre RAFFARIN retenu par un meeting de dernière minute en raison de l’entrée en campagne du Président SARKOSY) ont pu encourager les initiatives collectif

Marc MENNETEAU a remis le trophée de la VIA TURONENSIS à Dominique FOURGEAUD pour son travail au service des pèlerins commencé depuis 1999. En effet, cet Angoumoisin devenu Bordelais a créé le premier site web réservées aux cyclistes qui choisissent de se lancer sur les chemins de St Jacques, enfin il a créé et gère  le site Web « Via Turonensis » le plus complet pour ceux qui choisissent de partir de Paris sur les chemins de St Jacques.

Le président de l’association TRANQUILLE Sur la Voie de Tours vers Compostelle, tout au long du week-end, a commencé à remettre une série de « repères jacquaires » pour les accueils pèlerins. En pays Mélusin, il a remis l’autocollant  à la chambre d’hôtes de Lucien et Isabelle PROVOST à Coulombiers, puis à Francine MARINGUE pour le refuge municipal de Lusignan.  A Poitiers et à St Romans lès Melle (79) se sont respectivement  Père Jérôme de la Roulière et pour avoir ouverts leurs locaux pour l’accueil des pèlerins.

Sur propositions des associations jacquaires et sur recommandation des pèlerins c’est une trentaine de « repères jacquaires » qui seront remis cette année entre Etampes (Ile de France) et le Bouscat (Gironde). Voilà de quoi rassurer les randonneurs qui osent se lancer sur ce chemin qui attire toujours plus de touristes en quête d’authenticité.

Publicités